Saint-Malo : onze enfants blessés après l’évacuation musclée du collège Surcouf !


saint-malo-surcouf-lintervention-de-la-police-fait-debatDes collégiens et leurs parents molestés par la police devant leur collège à Saint-Malo.  Trois enfants à l’hôpital pour fractures et luxations.

Au moment où le Conseil départemental annonce sa volonté de fermer le col
lège Surcouf, classé en Réseau d’éducation prioritaire, la tension déjà existante est montée d’un cran après l’intervention violente de la police sur les familles les collégiens et le principal du collège, lui aussi pris à partie. On dénombre 11 blessés parmi les enfants dont trois hospitalisés pour fractures et luxations.

La FCPE de Saint-Malo constate que cette violence provient exclusivement des pouvoirs publics, ayant choisi de maltraiter la population du quartier de la Découverte. Nous rappelons que la terrible annonce de la fermeture du Collège Surcouf est intervenue mardi 31 mai après un scénario savamment mis en scène par le Conseil Départemental.

Hier matin, les enfants et les parents n’ont rien fait d’autre que de se rendre pacifiquement au collège et ont constaté la fermeture des grilles. Les autorités académiques ont été alertées dès 7h30. La police était présente dès 8 heures. Il y avait alors une centaine de personnes, essentiellement de jeunes enfants âgés de 11 à 14 ans, quelques parents et les personnels de l’établissement SURCOUF.  Nous ne comprenons pas pourquoi à 10h les policiers ont chargé la foule. Cette intervention a causé un profond émoi chez les enfants dont beaucoup sont partis choqués et apeurés.

Dans cette situation incroyablement violente pour des familles souvent précarisées, nous demandons un moratoire concernant la fermeture du collège Surcouf  dont la suppression dans ce quartier éligible aux politiques de rénovation urbaine serait une erreur de jugement fatale à la reconquête apaisée de la mixité sociale voulue par le Madame la Ministre de l’Education Nationale.

Nous dénonçons avec la même fermeté, la violence de l’annonce de la fermeture ce collège public, essentiel à l’espoir de la population de ce quartier, tout autant que l’irresponsable attitude policière exercée sur les enfants et  leurs familles.

La FCPE de Saint Malo se tient à votre disposition pour tous les compléments d’information.

Contact presse : Laurent Madiot  06 65 74 78 93.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *